Det er derfor vi er forsigtige med

L’univers des antivirus peut avoir l’air vaste mais les acteurs les plus importants se comptent sur les doigts d’une main. Et quand il y a un nouvel arrivant, on le remarque et on essaye d’en savoir plus à son sujet. Sur quelques comparatifs du web, nous avons constaté la présence d’un produit inconnu répondant au nom de PC Protect. Nous avons décidé de mener notre enquête et ce qu’on a découvert n’est pas joli joli.

PC Protect, un antivirus gratuit ?

Nous avons découvert PC Protect sur une page web listant les meilleurs antivirus gratuits de 2019. Le logiciel était placé en deuxième position juste après Total AV que nous avons déjà évoqué dans un autre article. Un lien permet d’accéder à ce qui semble être une évaluation de PC Protect ainsi qu’au site internet du produit.

PC Protect

Première déception : PC Protect n’est pas gratuit contrairement à ce qui était annoncé. En revanche, il est possible de télécharger un logiciel et le site met en avant le fait que l’utilisateur peut le tester pendant 30 jours. Nous décidons d’installer PC Protect afin de voir ce qu’il a dans le ventre. La procédure est rapide, le logiciel se mettant à jour dès la fin de l’installation.

PC Protect

Immédiatement, PC Protect nous propose une première analyse que nous acceptons. Cette dernière est plutôt fructueuse puisque le produit nous annonce avoir trouvé un malware. En revanche, nous apprenons que la protection en temps réel est désactivée ce qui est franchement embêtant pour un antivirus. Qu’attendons-nous pour nous protéger ? Nous cliquons sur le gros bouton prévu à cet effet et nous sommes redirigés vers une page du site, une page où l’on nous propose d’acheter une licence du produit…

PC Protect

Une pluie de promotions qui peut coûter cher

Mais c’est visiblement notre jour de chance ! En effet, pas question pour nous de payer le prix fort (99€ tout de même pour PC Protect Antivirus Pro 2019). L’éditeur nous propose généreusement une réduction de 70€ avec, en bonus, un outil d’optimisation système et deux licences supplémentaires.

PC Protect

Mieux ! Dès que notre souris s’approche dangereusement de la croix pour fermer la page, une pop-up nous propose encore plus ! La réduction passe de 70€ à 80€ et notre antivirus ne nous coûterait plus que 19€.

PC Protect

L’offre est alléchante mais, comme toujours, il est recommandé de bien lire tout ce qui est écrit sur la page. En dessous des lignes permettant d’entrer ses coordonnées bancaires, nous apprenons plusieurs choses. Tout d’abord, le tarif préférentiel (dans notre cas, avec la réduction de 80€) n’est valable que pour la période initiale. Il s’agit donc d’une sorte d’offre découverte qui n’est valable que pour la première année.

PC Protect

De plus, afin de proposer une protection continue, l’abonnement à PC Protect est automatiquement renouvelé. Sauf qu’il est renouvelé « à taux régulier jusqu’à son annulation »c’est-à-dire au tarif sans réduction. Dans notre cas, le prix de PC Protect Antivirus Pro 2019 sans réduction nous serait facturé à 99€ à l’issue de la première année. Mais ce n’est pas tout…

Dernière phrase des petites lignes : « Les prix sont indiqués HT ». Cela veut dire, qu’en plus des 99€, il faut rajouter la TVA de 20% ce qui fait au total 118€. En clair, pour un antivirus que vous allez payer 19€ la première année, le renouvellement les années suivantes sera à 118€. Un tarif bien salé alors même qu’il est impossible de connaître la fiabilité du logiciel avant de l’avoir essayé.

PC Protect, absent des tests antivirus

Vous le savez peut-être, en plus des comparatifs antivirus proposés par certains sites (nous en avons justement un qui mérite le détour), il existe des organismes indépendants qui font régulièrement des tests exhaustifs et complets des antivirus du marché et qui publient les résultats. On pense par exemple à AV-Test ou à AV-Comparatives. Et aucun de ces organismes n’a jamais testé PC Protect. Le produit reste désespéramment absent et apparaît, sans explication, dans quelques pages comparatives de la toile.

Difficile donc d’avoir un avis sur l’efficacité de PC Protect. Nous avons fini par revenir sur l’interface du logiciel pour découvrir qu’il est totalement inutile sans avoir payé. La protection en temps réelle est désactivée et la désinfection du malware trouvée ne fonctionne pas puisqu’il s’agit d’une fonction dite premium.

Alors oui, PC Protect est peut-être, une bonne solution de sécurité mais elle est surtout très chère. Ce que nous dénonçons ici, c’est bien la méthode employée par l’entreprise derrière ce produit pour appâter de nouveaux clients et leur faire payer le prix fort lors du renouvellement. Concrètement, il n’y a aucune arnaque puisque tout est écrit noir sur blanc. Mais la majorité des utilisateurs passeront à côté des 3 petites lignes qui parlent du renouvellement automatique à prix fort et des tarifs hors taxes. Moralité : toujours se renseigner sur les produits que l’on ne connaît pas et bien lire l’ensemble des informations d’un site web avant d’y acheter quoi que ce soit.

Epilog

Après nos tests, nous avons décidé de désinstaller PC Protect de notre ordinateur. Et le produit n’était décidément pas prêt à nous laisser quitter sans tenter quelque chose. Ainsi, après avoir cliqué sur « désinstaller » dans le panneau de configuration de Windows 10, une popup nous proposait de tester gratuitement les fonctionnalités premium de PC Protect pendant 7 jours et ce, sans avoir besoin de rentrer nos coordonnées bancaires.

PC Protect

Enfin, dans un ultime essai pour nous retenir, PC Protect nous a proposé une énième réduction : le premier mois à 1€ au lieu de 7.99€.

PC Protect

La méthode est décidément bien rodée : le client a l’impression de faire une affaire qu’il risque bien de regretter une fois la première année écoulée.

Denne artikel opstod først på https://www.logitheque.com/articles/voici_pourquoi_nous_nous_mefions_de_l_antivirus_pc_protect_3282.htm